Qu’est-ce Que La Démence Vasculaire?

Ce type de démence se développe à la suite de troubles circulatoires qui endommagent les tissus cérébraux. Dans cet article, vous en apprendrez plus sur la démence vasculaire et ses causes, ses symptômes et ses options de traitement.

Qu'est-ce que la démence vasculaire ?

La démence vasculaire  est la  deuxième forme de démence la plus courante après la maladie d’Alzheimer. Environ 10 à 20 % des cas de démence en sont la cause. Comme pour toutes les formes de démence, il y a aussi un déclin cognitif ici, ce qui signifie la perte de capacités mentales telles que la mémoire, la pensée logique ou des changements de comportement.

Ce type de démence se développe à la suite de troubles circulatoires qui endommagent les tissus cérébraux. Dans cet article, vous en apprendrez plus sur  la démence vasculaire  et ses causes, ses symptômes et ses options de traitement.

Qu’est-ce que la démence vasculaire ?

Cette démence est diagnostiquée à l’aide de différents critères permettant de mesurer la détérioration des facultés mentales. Divers examens et tests physiques et neuropsychologiques ainsi que la détermination des antécédents médicaux sont très importants.

L’état du système cardiovasculaire est contrôlé avec une attention particulière. Les problèmes vasculaires sont souvent déjà présents ou il y en a des indications à l’examen physique. Les procédures d’imagerie telles que la tomodensitométrie ou la résonance magnétique peuvent rendre visibles d’éventuelles lésions cérébrales.

Un accident vasculaire cérébral peut entraîner une démence vasculaire, mais ce n’est pas obligatoire. Ce type de démence peut également être causé par d’autres troubles circulatoires qui affectent les vaisseaux sanguins. L’athérosclérose peut également conduire à cela, par exemple.

Divers facteurs de risque doivent également être pris en compte, tels que le diabète, l’hypertension artérielle, l’hypercholestérolémie ou le tabagisme. Cela augmente également la probabilité de souffrir de démence vasculaire. Ainsi, en contrôlant ces facteurs, le risque peut être réduit. 

Démence vasculaire : arrêtez le tabac !

Démence vasculaire : symptômes

Les symptômes dépendent, entre autres, de la zone cérébrale touchée, c’est-à-dire de l’endroit exact où se produisent les troubles circulatoires. Les signes sont très similaires à ceux d’autres maladies démentielles. 

Les personnes concernées peuvent être désorientées et avoir du mal à se concentrer. La démence affecte également la capacité d’organiser les pensées. La perte de mémoire est également l’un des symptômes alarmants.

D’autres signes très courants sont :

  • Marche dangereuse
  • Difficulté à contrôler l’urine
  • Difficulté à effectuer des tâches auparavant faciles
  • difficultés de langage
  • Changements d’humeur et de personnalité
  • perte de compétences sociales
  • dépression
  • les troubles du sommeil
  • Possibles hallucinations ou délire

Si cette maladie est causée par un accident vasculaire cérébral, les symptômes peuvent être intenses et soudains. Dans d’autres cas  , ils s’aggravent également relativement rapidement,  ce qui permet de poser un diagnostic différentiel, puisque dans la maladie d’Alzheimer les symptômes s’aggravent généralement progressivement.

Cependant, même la démence vasculaire peut se développer subtilement et progressivement. Au fil du temps, les symptômes deviennent de plus en plus évidents et s’aggravent. Les personnes touchées sont finalement incapables de prendre soin d’elles-mêmes et de se maintenir. 

Démence vasculaire : comment prévenir ?

La santé des vaisseaux sanguins est fondamentale. Comme déjà mentionné, la pression artérielle doit se situer dans une fourchette saine. Cette première mesure préventive peut également prévenir d’autres maladies secondaires. De plus, le diabète doit être évité ou contrôlé. Une alimentation saine et une activité physique suffisante sont également extrêmement importantes dans la prévention. 

Le tabagisme est également l’un des facteurs d’influence négatifs, vous devez donc abandonner ce vice dès que possible. Le tabac endommage les vaisseaux sanguins ! N’oubliez pas de contrôler votre taux de cholestérol afin de minimiser votre risque d’AVC. C’est aussi une raison pour laquelle l’alimentation est si importante.

Ces mesures de précaution sont fondamentales  car il n’existe aucun traitement ou remède efficace pour la démence vasculaire une  fois qu’elle est présente. La thérapie se concentre généralement sur le contrôle des facteurs de risque.

prévenir la démence vasculaire

Comment diagnostique-t-on la démence vasculaire?

Le diagnostic est posé après l’apparition de symptômes indiquant des troubles vasculaires. Comme déjà mentionné, le risque est accru si le patient a déjà eu un accident vasculaire cérébral ou d’autres problèmes cardiovasculaires. 

Pour le diagnostic, une analyse de sang est réalisée, dans laquelle il faut notamment vérifier le taux de cholestérol, le taux de sucre dans le sang, une éventuelle anémie, etc. L’imagerie et les échographies de l’artère carotide sont également utilisées pour vérifier l’état. 

Les tests neuropsychologiques aident à différencier les différents types de démence. Entre autres choses, les compétences en langue, en écriture et en arithmétique sont testées. Les personnes atteintes de démence vasculaire ont tendance à avoir plus de difficulté lorsqu’il s’agit d’analyser un problème. Cependant, ils n’ont pas autant de difficulté à apprendre et à se souvenir des informations que les patients atteints de la maladie d’Alzheimer.

Conclusion

Un mode de vie sain est très important pour prévenir la démence vasculaire. Un régime alimentaire et une activité physique suffisante sont les pierres angulaires de la prévention de nombreuses maladies. Cependant, si vous percevez un signal d’alerte, n’hésitez pas à consulter un médecin au plus vite !

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button