L’index Glycémique : Comment Est-il Calculé?

L’index glycémique n’est pas seulement important pour les diabétiques, mais aussi pour d’autres maladies telles que l’hypoglycémie. Mais qu’est-ce que c’est exactement et comment est calculé l’index glycémique ? En savoir plus sur ce sujet dans l’article d’aujourd’hui. 

L'index glycémique : comment est-il calculé ?

L’  index glycémique  est devenu de plus en plus important ces dernières années car ce paramètre est de la plus haute importance, notamment pour les personnes atteintes de diabète.

Cela mesure l’effet d’un aliment contenant des glucides sur la glycémie. La glycémie est le niveau de glucose dans le sang qui survient après la digestion d’aliments contenant des glucides.

L’indice glycémique a été introduit il y a environ 30 ans pour mesurer la vitesse à laquelle certains aliments augmentent le taux de sucre dans le sang. Mais ce paramètre est très important non seulement pour les diabétiques. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur ce sujet dans l’article d’aujourd’hui. 

L’index glycémique : qu’est-ce que c’est ?

L'index glycémique : qu'est-ce que c'est ?
L’indice glycémique est un paramètre qui nous aide à classer les aliments en fonction de leur effet sur la glycémie.

Pour bien comprendre le concept de l’indice glycémique, jetons d’abord un coup d’œil sur ce que signifie exactement le diabète et comment certains aliments affectent la glycémie.

Le diabète est une maladie dans laquelle le taux de sucre dans le sang est très élevé (hyperglycémie). C’est le cas lorsque l’organisme ne produit pas suffisamment d’insuline ou ne peut pas utiliser correctement cette substance. L’insuline est la clé pour permettre au glucose d’entrer dans les cellules.

Une glycémie excessivement élevée  peut avoir de nombreuses conséquences si ce problème n’est pas correctement contrôlé. De nombreuses études établissent un lien entre le diabète et les maladies cardiaques, oculaires et rénales, entre autres.

Pour cette raison, l’indice glycémique a été introduit pour pouvoir déterminer comment différents aliments affectent la glycémie. Cela permet aux personnes atteintes de planifier plus facilement leur alimentation de manière à ne pas avoir d’impact négatif sur leur santé.

Par exemple, un diabétique a besoin  d’aliments à index glycémique bas. Cependant, lorsqu’une personne souffre d’hypoglycémie, c’est-à-dire de très faibles taux de sucre dans le sang pouvant mettre sa vie en danger, elle a besoin d’aliments à indice glycémique plus élevé.

Comment est calculé l’index glycémique ?

En bref, l’index glycémique peut être décrit comme une valeur numérique qui décrit comment le taux de sucre dans le sang change après avoir mangé l’aliment respectif. L’abréviation couramment utilisée est GI. Il s’agit d’un simple test de laboratoire. De nos jours, il existe de nombreuses calculatrices qui nous aident à connaître l’index glycémique.

L’IG se mesure sur une échelle de 0 à 110 :

  • Des valeurs comprises entre 0 et 55 indiquent un index glycémique bas.
  • Entre 56 et 69 ans on parle d’une moyenne et
  • entre 70 et 110 l’IG est élevé.

Plus le score GI est élevé, plus la glycémie augmente rapidement. Chez les diabétiques, les aliments à IG élevé produisent des pics de glycémie qu’il faut éviter. Si vous connaissez l’indice glycémique de l’aliment, vous pouvez mieux planifier votre alimentation.

De quoi dépend l’index glycémique ?

Comment évolue l'index glycémique ?
L’indice glycémique dépend de divers facteurs, dont la façon dont il est préparé et consommé. En ce sens, par exemple, l’IG d’un jus de fruit est supérieur à celui d’un fruit à l’état naturel.

Comme déjà mentionné, ce paramètre peut aider à planifier le régime en conséquence. Mais il existe  de nombreux autres facteurs d’influence qui doivent être pris en compte, tels que la charge glycémique (GL). Dans ce cas, la densité en glucides de l’aliment individuel est également prise en compte. C’est pourquoi il est important de demander l’avis d’un expert avant de mettre en place un régime à faible indice glycémique.

En outre, l’IG d’un aliment varie en fonction de divers autres aspects. Par exemple, par rapport aux fruits ou légumes non mûrs, les mêmes produits ont un index glycémique plus élevé lorsqu’ils sont plus mûrs.

Le type de préparation et les habitudes alimentaires jouent également un rôle. Par exemple, l’indice glycémique d’un jus de fruit est supérieur à celui du fruit à l’état naturel. Le type de cuisson doit également être pris en compte. Par exemple, l’IG change en fonction du temps de cuisson des pâtes : les pâtes « al dente » ont un IG plus bas que les pâtes cuites plus longtemps.

Conclusion

L’indice glycémique est un paramètre utilisé pour déterminer l’effet de certains aliments sur la glycémie. Ceci est très important pour les diabétiques, par exemple, pour éviter les pics de glycémie.

Par exemple, les légumineuses, les légumes et la plupart des fruits ont un index glycémique relativement bas. Les fibres alimentaires ont généralement un effet très positif sur l’IG d’un aliment. 

D’autre part, l’indice glycémique nous aide à agir correctement lorsqu’une personne souffre d’hypoglycémie (faible taux de sucre dans le sang). Dans ce cas, choisir des aliments à IG élevé est essentiel pour améliorer l’état du patient.

Il est préférable de consulter votre médecin ou un nutritionniste pour élaborer le bon plan nutritionnel adapté à vos besoins individuels.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button