Le Pouvoir De Guérison Féminin En Vous

Les femmes au pouvoir de guérison croient en elles et en leurs possibilités et les utilisent pour mûrir et se guérir sans oublier leurs semblables.

Le pouvoir de guérison féminin en vous

Un thème populaire en anthropologie est le pouvoir de guérison féminin que  chaque femme possède et met en lumière à travers l’expérience au fil du temps.

Ce pouvoir de guérison permet aux femmes de regarder les choses avec une plus grande transcendance, de trouver l’équilibre et de développer l’intuition et la sagesse.

Cela amène les femmes à réaliser qu’elles peuvent mieux s’aider elles-mêmes à acquérir des connaissances, de l’amour et des valeurs.

Aujourd’hui, nous vous invitons à réfléchir à ce sujet, qui peut également vous être d’une grande utilité.

Le pouvoir de guérison féminin

Pouvoir de guérison féminin

La figure de la femme est généralement associée aux soins,  à l’éducation des enfants et aux soins. 

  • Les femmes se sentent souvent obligées de donner toute leur énergie et leur amour à la famille et, par conséquent, oublient souvent de prendre soin d’elles-mêmes. 
  • Nous sommes souvent habitués à ce que les grands-mères et les mères restent en retrait et soient socialement réservées.
  • C’est encore souvent le cas. Beaucoup de femmes mettent leur partenaire, leurs enfants, leurs parents, etc. en premier et s’oublient dans le processus.
  • À cause de l’amour et du souci des autres,  sa propre identité est souvent négligée et  l’estime de soi se perd en cours de route.

C’est pourquoi il est important de voir d’autres perspectives, car le pouvoir de guérison féminin est de la plus haute importance dans notre société.

Les choses dont nous aspirons ou dont nous avons besoin et que nous percevons comme du vide sont en réalité en nous-mêmes.

Nous avons nous-mêmes des pouvoirs de guérison lorsque nous nourrissons avec amour, nous donnons l’importance que nous méritons et apprécions ce que nous avons accompli ou perdu.

Tout cela nous donne de la force et nous emmène un peu plus loin dans le sens de la sagesse.

La femme guérisseuse embrasse son héritage

Danser

Le pouvoir de guérison féminin surgit dans le passé afin de se déplacer librement du présent vers le futur. 

Cela ne peut être réalisé qu’en acceptant ses racines et en se pardonnant à soi-même et aux autres lorsque des blessures surviennent en cours de route.

  • Pardonner ne signifie jamais céder ou tolérer un acte répréhensible. Pardonner, c’est lâcher prise pour passer à autre chose. C’est aller de l’avant et avoir confiance en soi.
  • Le pouvoir de guérison des femmes repose également sur un lien fort avec les autres femmes : mère, sœur, amies…
  • Cette connexion est guérissante parce qu’il n’y a rien de tel que partager des expériences, pouvoir s’exprimer, s’entraider, écouter quelqu’un ou donner des conseils. C’est ainsi que vous pouvez vous construire une identité forte.

Comment reconnaître et utiliser mon pouvoir de guérison féminin

Femme méditant

Le pouvoir de guérison féminin peut être reconnu par la  maturité psychologique et émotionnelle intérieure qui est atteinte à un moment donné de la vie. Cela vous permet d’être vous-même et de prendre vos propres décisions.

Les aspects suivants sont très importants :

l’amour de soi

C’est très beau d’aimer profondément la famille, le partenaire de vie, les enfants et les amis. Cependant, une femme mûre comprend aussi que son affection ne peut être authentique que si elle a appris à s’aimer.

  • Sans amour-propre sain, les peurs, les doutes et le vide surgissent.
  • La femme mûre comprend que l’amour de soi n’a rien à voir avec l’égoïsme  mais est le fondement de la santé mentale.

Bonne nature, force et confiance en sa propre intuition

Une fois qu’une femme reconnaît son pouvoir de guérison, elle n’attend plus rien des autres, seulement d’elle-même,  qu’elle sait être courageuse et capable.

  • Elle regarde la vie avec amour et respect. Elle fera tout pour ses semblables sans s’oublier.
  • Expérience, sérénité et résilience sont ses compagnes. Celles-ci lui ont été transmises par sa mère, sa grand-mère et toutes les autres femmes qu’elle a vues se battre et qui ont puisé leur force dans leur tristesse.
  • Elle n’oublie jamais l’équilibre entre la raison et l’intuition. Elle comprend qu’elle doit être réceptive et toujours à l’écoute. Et elle sait qu’il n’y a pas de place pour l’égoïsme.

Pour prendre une décision, elle écoute  son intuition, son instinct.  Ses expériences, sa sagesse et son pouvoir de guérison lui montrent le bon chemin.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button