Le Manque De Sommeil Provoque-t-il La Maladie D’Alzheimer?

De mauvaises habitudes de sommeil affectent la santé du cerveau et causent des dommages à long terme, comme la maladie d’Alzheimer ou une démence sévère précoce.

Le manque de sommeil provoque-t-il la maladie d'Alzheimer ?

Le sommeil est essentiel pour divers processus cérébraux et fonctions corporelles. Le manque de sommeil ou les troubles du sommeil peuvent entraîner diverses maladies à long terme, dont  la maladie d’Alzheimer.

Un sommeil suffisant et une bonne qualité de sommeil sont donc de la plus haute importance. Vous pouvez en savoir plus à ce sujet dans cet article.

Le manque de sommeil peut-il provoquer la maladie d’Alzheimer ?

Les neurologues confirment que certaines protéines qui inhibent la connexion des neurones sont augmentées en cas de manque de sommeil.  Les personnes âgées souffrent généralement de la maladie d’  Alzheimer, bien que des temps de sommeil plus courts puissent également jouer un rôle.

De mauvaises habitudes de sommeil affectent la santé du cerveau et causent des dommages à long terme, comme la maladie d’Alzheimer ou une démence sévère précoce.

Le manque de sommeil déclenche une dégénérescence active des neurones, qui ne peut pas être inversée avec le sommeil ultérieur, car les lésions cérébrales sont activées pendant le manque de sommeil et ne peuvent pas être reconstruites plus tard.

Un cycle veille-sommeil sain doit donc être maintenu chaque jour.

Manque de sommeil et Alzheimer

Effets des troubles du sommeil sur le cerveau

Le sommeil irrégulier a de graves conséquences pour le cerveau, jusqu’à 25% des neurones peuvent être perdus. Cette perte affecte non seulement la santé à long terme, elle peut également entraîner des conséquences à court terme telles que des troubles d’apprentissage et de concentration.

Pendant le sommeil, le cerveau décompose les toxines. Cela signifie également que les protéines qui favorisent la formation de plaques séniles sont décomposées.

Le risque de souffrir de la maladie d’Alzheimer est encore plus élevé chez les femmes que le cancer du sein. Voici quelques données sur la différence entre la population masculine et féminine : 1 femme sur 6 est sensible à cette maladie, alors que le taux dans la population masculine est de 1 sur 11.

Alzheimer fait partie des maladies à risque car il n’y a pas encore de remède et les traitements n’ont pas toujours les effets escomptés.

améliorer la qualité du sommeil

Heureusement, cependant, il existe des mesures qui permettent de favoriser un sommeil paisible, réparateur, profond et suffisamment long. Il est important d’avoir la bonne lumière le jour et l’obscurité la nuit afin que le corps puisse se préparer au repos nocturne.

Même  un petit filet de lumière peut parfois perturber le repos nécessaire !

Mémoire

Avec l’évolution du travail posté, l’horloge biologique est déséquilibrée et, par conséquent, les personnes concernées souffrent souvent de troubles du rythme du sommeil. Cela peut avoir un impact majeur sur la santé et le bien-être.

Évitez les heures tardives de séances de télévision ou d’ordinateur.  Cela active alors le cerveau, ce qui peut affecter la qualité du sommeil.

Une douche chaude avant d’aller au lit aide à se détendre et peut être intégrée au rituel de la nuit. Tous les appareils électroniques doivent être éloignés de la zone de couchage, car le bruit ou la lumière peuvent perturber le sommeil nocturne.

La santé et les performances cérébrales sont directement liées à la qualité et à la durée du sommeil . Il est donc important de dormir suffisamment et d’adapter la chambre à coucher en fonction de vos besoins.

De cette façon, le bien-être mental et physique peut être promu et diverses maladies peuvent être évitées.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button