Il Faut Aussi Apprendre à écouter

Écouter ne veut pas dire rester assis passivement, mais il ne faut pas non plus essayer d’attirer l’attention sur soi quand quelqu’un te raconte ses problèmes.

L'écoute s'apprend aussi

L’écoute n’est pas facile du tout. Il ne suffit pas de fermer les yeux et de faire semblant d’être attentif et intéressé. La réalité semble très différente.

Imaginez une femme disant à son amie qu’elle a eu une vive dispute avec sa mère la veille.

La femme est inquiète, mais l’amie dit qu’elle en profite pour partager une expérience similaire.

A-t-elle vraiment écouté ? Non, car l’amie a utilisé  les inquiétudes de la femme pour se débarrasser de sa propre expérience et ainsi attirer l’attention sur elle.

Elle n’écoutait pas vraiment son amie avec intérêt.

Ne pas écouter les autres

un couple qui se dispute ne peut pas écouter

Vous pouvez avoir des doutes maintenant. Est-ce que je sais vraiment écouter quelqu’un ? Au moins j’en étais convaincu, mais maintenant je n’en suis plus sûr. 

Par conséquent, nous énumérons ensuite les erreurs les plus importantes qui sont très souvent commises lors de l’écoute de quelqu’un.

Nous avons brièvement mentionné le premier au début. Quelqu’un qui partage ses propres expériences ou préoccupations et attire l’attention sur lui-même n’est pas un bon auditeur.

Le second cas est un peu plus drastique, car le sujet change vite : votre amie vous raconte sa discussion avec sa mère et vous demandez comment s’est passée sa journée de travail hier.

La troisième erreur courante consiste à répondre à  la personne inquiète par des phrases telles que “ne t’inquiète pas  “, “c’est idiot” ou “tout ira bien”.

Aussi, une erreur fréquente consiste à dire à la personne concernée ce qu’elle doit faire, lui donner des conseils ou des solutions qu’elle peut ou non mettre en œuvre.

copines-peuvent-écouter

Dans tous ces cas, la personne n’est pas suffisamment écoutée, mais  la situation est utilisée pour parler d’elle-même. 

faire face aux préoccupations des autres

Cette réalité peut nous amener à croire que nous sommes égoïstes et que nous ne savons pas écouter les autres, car en vérité nous ne voulons parler que de nous-mêmes.

L’écoute est  un processus qui demande une grande attention,  essayer de comprendre les préoccupations de l’interlocuteur et ne pas évoquer ses propres expériences ou souffrances personnelles.

Même lorsque vous dites à l’autre personne quoi faire,  vous lui imposez également votre point de vue. 

Bien sûr, vous pouvez donner votre avis sur le sujet, mais vous ne devez pas dire à la personne comment agir ou parler à qui que ce soit, car il ne s’agit pas de vous. Vous voulez l’utiliser pour exprimer votre propre présence à travers l’autre personne.

écouter-doit-être-appris

Vous voulez vous mettre en avant, votre propre ego ressort quand vous n’écoutez pas vraiment la personne à qui vous parlez.

Même si ce n’est pas facile à accepter,  vous évitez les soucis de l’autre.

apprendre à écouter

Vous connaissez maintenant les erreurs les plus courantes lors de l’écoute, mais il est important d’apprendre à bien se comporter dans une conversation.

Notez les clés suivantes pour écouter attentivement et avec intérêt votre interlocuteur :

  • Ne suggérez jamais de solutions : comme mentionné précédemment, donner des solutions aux autres ou leur dire comment se comporter n’est pas positif.

Cependant, vous pouvez poser des questions à votre interlocuteur  et l’inviter à réfléchir et à prendre ses propres décisions. C’est la meilleure façon d’écouter honnêtement quelqu’un.

  • Approfondissez le sujet : lorsque vous écoutez réellement, posez des questions qui montrent que vous êtes intéressé afin que la personne à qui vous parlez vous en dise plus sur ses préoccupations.

Des questions comme “Qu’est-ce que tu en penses ?”, “Qu’est-ce que tu vas faire ?” ne sont que deux petits exemples pour stimuler le flux de pensée.

  • Évitez de parler de vous : Concentrez-vous sur l’autre personne, sur ce que la personne concernée veut vous dire et  évitez de parler de vous, sauf si votre interlocuteur vous interroge directement sur une situation que vous avez vécue.
  • Donnez à l’affaire l’importance nécessaire. Même si cela semble banal, votre interlocuteur s’en inquiète. Il ne faut donc pas banaliser le problème. C’est un sujet important pour la personne qui veut en parler.
écouter-est-important

Ces conseils simples peuvent vous aider à écouter quelqu’un honnêtement et attentivement sans penser à vous-même.

L’écoute n’est pas un comportement passif, vous devez être actif et vous concentrer sur la personne à qui vous parlez. Il faut apprendre à écouter !

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button