Hypocalcémie : Symptômes D’une Maladie Silencieuse

Une carence en calcium ou hypocalcémie affecte non seulement les os et les dents, mais aussi la santé générale.

Hypocalcémie : Symptômes d'une maladie silencieuse

L’hypocalcémie est une maladie qui touche particulièrement les femmes. La cause peut être trouvée dans un manque de calcium dans le sang, ce qui peut entraîner non seulement l’ostéoporose, mais aussi de nombreuses autres affections.

Des picotements dans les bras et les jambes, des difficultés de concentration, des douleurs musculaires ou des palpitations peuvent indiquer une hypocalcémie .

Cette maladie peut affecter la qualité de vie sans que nous en connaissions pleinement les causes.

Ensuite, vous en apprendrez plus sur cette condition.

N’oubliez pas de consulter un médecin si vous présentez des symptômes. Dans ce cas, le diagnostic peut être posé par une simple analyse de sang.

Qu’est-ce que l’hypocalcémie ?

On parle d’hypocalcémie lorsqu’il y a une carence en calcium. Ce minéral est très important pour plusieurs fonctions de base, pas seulement pour des os solides.

hypocalcémie-et-sang
  • Le calcium soutient certaines hormones dans leurs tâches  dans les reins et les intestins.
  • Ce minéral est également très important pour la coagulation du sang.
  • De plus, le calcium est essentiel à la transmission de l’influx nerveux et à la contracture musculaire.
  • Le calcium contribue également à l’activation des enzymes de base dont l’organisme a besoin.
  • Le minéral favorise également l’échange d’oxygène et de nutriments dans les cellules.
  • De plus, il favorise également l’absorption de la vitamine B12.

Quels sont les symptômes de l’hypocalcémie ?

  • Sentiments de stress et d’anxiété qui rendent difficile l’accomplissement des tâches quotidiennes : Des difficultés de concentration, des sentiments confus et d’autres changements deviennent perceptibles.
  • Un autre symptôme courant est  le picotement dans les muscles. On ressent une gêne au visage, aux extrémités, etc., presque comme s’il y avait des fourmis sous la peau.
  • Fatigue, crampes musculaires, engourdissement des mains…
  • problèmes avec les dents.
  • Cheveux faibles ou alopécie.
  • Elle peut également entraîner divers problèmes de peau :  peau sèche, eczéma, ainsi que des dermatites.
  • Cela rend les ongles faibles et cassants.
chute-de-cheveux-et-hypocalcémie

Qu’est-ce qui cause l’hypocalcémie ?

L’une des causes les plus fréquentes est le manque de vitamine D. Cela affecte, par exemple, la glande parathyroïde et le métabolisme du calcium.

De plus, il existe de nombreuses autres causes possibles qui ne peuvent alors être diagnostiquées que par un médecin spécialiste :

  • L’insuffisance rénale chronique
  • carence en magnésium
  • Certains médicaments (diurétiques, traitements hormonaux, antibiotiques…) peuvent alors poser des problèmes dans la synthèse du calcium.
  • Consommation excessive de caféine ou de boissons gazeuses. 

Comment traiter l’hypocalcémie ?

Le traitement de cette affection doit être prescrit par le spécialiste qui l’adaptera aux besoins spécifiques de chaque patient.

Le plus souvent, cette maladie est  traitée par l’administration orale de calcium et de vitamine D. 

  • L’objectif est de maintenir les niveaux de calcium dans la plage normale. Cependant, ceux qui prennent des comprimés de calcium pourraient également souffrir de calculs rénaux à long terme. Pour éviter cela, une alimentation appropriée avec peu de sel et beaucoup de liquides est nécessaire.

Peut-on prévenir l’hypocalcémie ?

Tout d’abord, il faut mentionner que les suppléments de calcium ne doivent jamais être pris sans avis médical. L’automédication est dangereuse et n’est donc pas recommandée.

Comme vous ne pouvez pas savoir par vous-même si vous souffrez d’hypocalcémie,  vous ne devez prendre aucun risque et prendre vous-même des comprimés de calcium.  Consultez d’abord un médecin pour connaître vos besoins individuels.

vitamine d et hypocalcémie
  • Il faut aussi savoir que le  calcium ne se trouve pas que dans les produits laitiers.

Les légumineuses (lentilles ou pois chiches), les œufs, les noix et le brocoli contiennent également ce minéral.

  • Ayez une alimentation variée et équilibrée qui ne manque pas de nutriments.
  • Afin de prévenir l’hypocalcémie, il est également très important de couvrir les réserves de vitamine D et de magnésium.
  • N’oubliez pas l’exercice régulier. Lorsque vous courez ou marchez à l’extérieur, vous pouvez utiliser le soleil pour synthétiser la vitamine D.

En cas de doute, il est préférable de consulter votre médecin. Il décidera si des suppléments sont nécessaires ou non.

N’oubliez pas de prendre soin de votre santé thyroïdienne, qui est également très importante dans ce contexte.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button