Diverticulite Et Diverticulose – Qu’est-ce Que C’est Et Quels Sont Les Traitements?

La diverticulite ne présente généralement aucun symptôme jusqu’à ce qu’elle devienne chronique. Une mauvaise nutrition sur une longue période de temps peut probablement être le déclencheur de cette maladie.

Diverticulite et diverticulose - Qu'est-ce que c'est et quels sont les traitements ?

Les protubérances en forme de sac dans la paroi intestinale sont appelées diverticules. Si ceux-ci deviennent enflammés,  une diverticulite ou une diverticulose peut survenir. Dans cet article, vous apprendrez tout ce que vous devez savoir sur ces maladies.

Ce qu’il faut savoir sur la diverticulite

Les points faibles de la paroi intestinale  peuvent faire gonfler la membrane muqueuse vers l’extérieur, dans laquelle les matières fécales peuvent s’accumuler et former des calculs fécaux,  ce qui entraîne une irritation de la muqueuse intestinale.

Les personnes de plus de 60 ans sont généralement touchées, la cause exacte est inconnue.

Cependant, on soupçonne qu’une  mauvaise alimentation pendant une longue période pourrait être le déclencheur. Ainsi, une faible teneur en fibres, une constipation chronique et la consommation d’aliments transformés et raffinés pourraient tous être à blâmer.

La diverticulite n’est généralement diagnostiquée que lorsque la  maladie est déjà chronique, car il n’y a généralement aucun symptôme ou douleur avant cela. 

Bien que des coliques ou des malaises dans la région abdominale basse puissent survenir, cela s’explique souvent par d’autres raisons ou n’est pas suffisamment pris au sérieux. Une fois que la maladie a progressé, vous pouvez ressentir les symptômes suivants :

  • sang dans les selles
  • Inconfort et ballonnements dans l’abdomen
  • fièvre
  • frissons
  • Sensibilité accrue dans le bas-ventre
  • nausées et nausées
  • perte d’appétit
  • Douleur dans le bas du dos

Ce qu’il faut savoir sur la diverticulose

Faits-sur-la-diverticulite

Dans ce cas, la vidange correcte de l’intestin est entravée par les diverticules et,  par conséquent, des résidus s’accumulent dans l’intestin.

Si des résidus de selles  s’accumulent dans le côlon, il existe un risque d’intoxication générale. En conséquence, diverses maladies peuvent se développer. L’infection peut également se propager aux organes voisins et au péritoine.

Les causes de la diverticulose sont :

  • Alimentation déséquilibrée avec des substances nocives ainsi que des substances irritantes.
  • Muscles intestinaux affaiblis en raison de l’obésité, de la constipation ou du retard des selles.
  • Mode de vie sédentaire, mauvaises habitudes, ainsi que manque d’exercice.
  • Problèmes émotionnels : négativité, stress, pression et anxiété.

Les symptômes de la diverticulose sont :

  • constipation chronique
  • douleur à la miction
  • estomac gonflé
  • selles dures
  • gaz
diverticulose

Les meilleurs remèdes naturels contre la diverticulose et la diverticulite

Non seulement vous devriez changer votre régime alimentaire et commencer à faire de l’exercice,  mais il existe plusieurs remèdes naturels qui  peuvent aider à traiter ces conditions. Les meilleurs remèdes naturels sont :

graine de lin

Les graines de lin et la farine de graines de lin contiennent beaucoup de fibres alimentaires précieuses. N’oubliez pas de broyer les graines de lin et de les laisser gonfler d’abord pour qu’elles fonctionnent vraiment et n’aggravent pas les symptômes.

Vous pouvez  prendre 1 cuillère à soupe de graines de lin moulues au petit déjeuner et une autre au coucher combinée avec beaucoup d’eau.  

Cependant, ce remède maison ne  convient pas aux femmes enceintes  ni aux personnes souffrant de troubles sanguins ou d’obstruction intestinale.

son de blé

Le son de blé est également caractérisé par beaucoup de fibres alimentaires. Il peut aider à lutter contre la constipation et améliorer la qualité des selles. Vous pouvez ensuite les manger dans du pain. Vous pouvez également prendre du son de blé en combinaison avec les aliments suivants :

  • Gâteaux
  • soupes
  • salades
  • secoue
  • jus de fruits

camomille

Cette herbe médicinale très populaire a la capacité de soulager les gaz et de réduire les symptômes de la diverticulite et de la diverticulose. La meilleure façon de vous préparer est une tisane à la camomille.

Ingrédients

  • 1 cuillère à soupe de fleurs de camomille (3 g)
  • 1 tasse d’eau (250 g)

préparation

Faire bouillir les fleurs de camomille avec l’eau bouillante  , laisser infuser quelques minutes, filtrer puis boire. Si vous le souhaitez, le thé peut être édulcoré avec du miel, car celui-ci a également un effet anti-inflammatoire et antiseptique.

camomille

menthe poivrée

C’est une excellente plante médicinale pour divers maux d’estomac et intestinaux. Il est préférable de boire une tasse de thé à la menthe après les repas principaux pour soulager les gaz, les douleurs abdominales et les nausées.

Jusqu’à 3 tasses de ce quotidien sont recommandées.

Ingrédients

  • 1 cuillère à soupe de feuilles de menthe poivrée (3 g)
  • 1 tasse d’eau (250 g)

préparation

Faire bouillir la menthe avec l’eau bouillante  , laisser infuser quelques minutes, filtrer puis boire. Sucrez avec du miel ou de la stévia si vous le souhaitez. Si vous souffrez de brûlures d’estomac, vous devriez éviter ce thé.

Origan

Cette plante aromatique  réduit les infections intestinales. Vous pouvez les utiliser comme épice lors de la préparation de vos plats et également préparer du thé à l’origan.

Ingrédients

  • 1 cuillère à soupe de feuilles d’origan frais (3 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

La préparation se déroule ensuite comme décrit pour les autres types de thé.

thym

Le thym contient des fibres alimentaires précieuses, qui ne se trouvent pas seulement dans les graines. De plus, cette épice et herbe médicinale a un effet analgésique, antispasmodique et anti-inflammatoire.

C’est donc un excellent remède contre les maladies diverticulaires. Utilisez le thym dans les salades, les soupes ou les sauces.

Romarin

Safran des Indes

Le curcuma est également connu sous le nom de « safran indien » au même titre que le curcuma, il est notamment utilisé dans les mélanges de curry.

Il  a un effet anti-inflammatoire, mais est utilisé en petites quantités car cette épice augmente la température corporelle et a un goût très intense.

Cette épice est également excellente pour les flatulences  causées par la diverticulite.

pommes

Les pommes ont un goût merveilleux et sont très saines! Ils contiennent à la fois des fibres solubles et insolubles et favorisent le bon fonctionnement du tractus gastro-intestinal.

Il est également conseillé aux patients atteints de diverticulite de manger des pommes avec leur peau, qu’elles soient crues ou cuites. Mangez de petits morceaux pour faciliter la digestion.

prunes

Les fruits frais et les pruneaux sont recommandés. Ceci est un remède maison populaire contre la constipation. Ils sont riches en fibres et peuvent être très utiles en cas de diverticulite.

Les prunes aident à réguler les selles et  favorisent également la formation de selles molles.

Quels aliments devriez-vous éviter si vous avez une diverticulite ou une diverticulose ?

diverticulose-ou-diverticulite

Vous devriez éviter ces aliments :

  • graines entières
  • des fraises
  • Pop corn
  • sésame 
  • grenades
  • mûres
  • framboises
  • café
  • Chocolat
  • boissons non alcoolisées
  • les aliments transformés
  • farine raffinée et sucre

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button