5 Erreurs De Communication Courantes Dans Une Relation

L’empathie et le désir de connaître, respecter et comprendre son partenaire sont les piliers fondamentaux d’une bonne communication dans une relation. 

5 erreurs de communication courantes dans une relation

De nombreux problèmes peuvent se transformer en désastres s’ils ne sont pas évoqués dans une relation. Pour cette raison, il est important d’éviter les erreurs de communication, d’opter pour des conversations honnêtes et ouvertes et de faire preuve de compréhension mutuelle. 

échec de la communication dans une relation

Maintenir une saine harmonie dans une relation n’est pas toujours facile. Cela nécessite un effort continu et une grande compréhension de la part des deux. 

Les deux partenaires ont des expériences de vie différentes et leurs propres pensées, actions et attitudes. Chacun a ses propres besoins et attentes qui  ne correspondent pas forcément à ceux de son partenaire. C’est normal dans toute relation.

Le problème est que nous commettons souvent de graves erreurs de communication. Cela ne conduit qu’à un manque de compréhension et nous ne pouvons pas respecter et connaître notre homologue, ce qui a un effet négatif sur la relation.

De plus, les erreurs de communication deviennent souvent une habitude. La routine nous enferme dans une situation dont nous ne pouvons plus sortir facilement. Pour toutes ces raisons, dans l’article d’aujourd’hui, nous allons parler des erreurs de communication courantes dans une relation qui sont faciles à prévenir.

5 erreurs de communication courantes dans une relation

Erreur #1 : Croire que plus de communication, c’est mieux

erreurs de communication courantes dans une relation 
Parler n’est pas forcément synonyme de communication. Une conversation doit être efficace et de qualité, il ne s’agit pas d’aspects anodins.

Beaucoup ne signifie pas de haute qualité. Ce n’est pas parce qu’un couple se parle souvent qu’il y a un lien spécial. On peut discuter pendant des heures sur des sujets anodins ou sans intérêt, ce qui ne favorise pas la communication entre les deux partenaires.

Si une bonne base de discussion n’est pas en place dès le départ, la  communication peut être construite sur de mauvaises bases. Cela peut conduire à des discussions au lieu de pourparlers, à des conflits et à des malentendus.

Pour permettre une bonne communication, il n’est pas absolument nécessaire de parler beaucoup. Mais dans les discussions, l’empathie et la compréhension sont cruciales. Il faut savoir se mettre à la place de l’autre.

2. Erreur : insister sur des choses pour lesquelles il n’y a pas de solution

Dans de nombreux cas, il y a  un problème ou un problème qui pousse l’un des partenaires à ses limites. Il ne cédera pas à cause de cela, et si vous insistez trop, il pourrait penser que vous ne le respectez pas, que vous voulez le changer ou que vous voulez le dominer.

Nous devons toujours respecter les limites de l’autre, tout comme notre partenaire doit respecter les nôtres. C’est pourquoi vous ne devriez pas continuer à insister sur des choses qui dérangent l’autre personne, cela ne mène qu’à des conversations répétitives et toxiques. Le résultat n’est pas une solution mais une énergie négative.

3. Erreur : deviner ou supposer des choses

L'homme pense à l'erreur de communication
Pour connaître les sentiments d’une autre personne, nous devons lui parler, et non supposer ou deviner.

Les couples qui sont ensemble depuis de nombreuses années commettent notamment cette erreur de communication. Nous pensons souvent que nous connaissons notre partenaire aussi bien que nous nous connaissons nous-mêmes. C’est pourquoi nous croyons aussi que nous pouvons anticiper ses pensées, ses réponses et ses sentiments. 

Mais ce genre de communication ne mène qu’à des malentendus. Lorsque nous pensons que nous connaissons trop bien notre partenaire,  nous ratons l’occasion d’avoir une véritable communication et de nous comprendre profondément.

Penser que nous pouvons anticiper les désirs et les pensées de notre partenaire  peut également lui faire sentir qu’il est contrôlé. 

Erreur #4 : S’attendre à ce que votre partenaire soit capable de lire dans vos pensées

Vous ne devez pas supposer que vous pouvez lire dans les pensées de votre partenaire, mais vous ne devez pas supposer  que votre partenaire le peut non plus. Il n’a pas automatiquement besoin de savoir ce que vous pensez ou ce que vous ressentez.

Dans une relation, les deux sont deux êtres complètement différents avec des opinions, des expériences, des désirs et des attentes différents. Par conséquent, une grave erreur de communication consiste à croire que l’autre personne a besoin de savoir comment nous nous sentons ou ce que nous pensons. Ça n’a pas à être comme ça.

Au contraire, vous devez être efficace pour communiquer avec votre partenaire sur comment et pourquoi vous vous sentez d’une manière ou d’une autre. C’est la seule façon de construire une bonne base pour une communication saine.

Erreur 5 : Ne pas tenir compte du point de vue de l’autre personne

Éviter les erreurs de communication dans la relation
Afin de nous mettre à la place de notre partenaire et de comprendre ses sentiments, nous devons être sensibles et faire preuve d’empathie mutuelle.

L’empathie est la capacité de s’identifier à quelqu’un et de partager ses sentiments. Cela nous permet de nous mettre à la place d’une autre personne et de sympathiser avec elle,  de comprendre son point de vue même si nous ne la partageons pas, et de sympathiser avec ses sentiments.

Logiquement, l’empathie est très importante dans une relation saine. D’une part, cela nous permet de connaître l’autre en profondeur. D’autre part, nous pouvons également constituer une excellente base de discussion et dissiper les malentendus.

Mais beaucoup de couples pensent qu’il n’est pas important de faire des efforts pour pouvoir comprendre l’autre. Comme nous l’avons expliqué précédemment, c’est une erreur car nous ne pouvons pas supposer que nous savons déjà ce que l’autre ressent ou pense. Nous pensons souvent qu’aucune conversation n’est nécessaire puisque nous connaissons déjà notre partenaire et ce qui se passe dans sa tête.

Mais ce faisant, nous perdons la possibilité  de comprendre notre partenaire, de connaître ses sentiments et de lui montrer notre intérêt. 

Erreur de communication : remarque finale

Comme vous pouvez le voir,  la plupart des erreurs de communication sont basées sur des suppositions que nous ne savons même pas. Mais ce n’est pas ainsi que nous respectons notre partenaire en tant que personne indépendante avec sa propre personnalité.

Nous n’autorisons pas les conversations parce que nous pensons que nous savons déjà tout sur notre partenaire, y compris ce qu’il pense et ressent. Nous ne donnons pas à l’autre personne la possibilité d’  exprimer ses sentiments parce que nous pensons que nous les connaissons déjà. 

Mais dans une relation où  il y a une communication saine et efficace, il doit aussi y avoir de l’empathie et un désir de se comprendre et de vraiment se connaître pour qui ils sont. 

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button