5 Conseils Pour Protéger Le Foie De L’alcool

Bien sûr, la consommation d’alcool doit être maintenue aussi faible que possible. Une alimentation équilibrée, beaucoup d’eau et un soutien pour la fonction de nettoyage du foie sont également recommandés.

5 conseils pour protéger le foie de l'alcool

Une consommation excessive de boissons alcoolisées a des effets négatifs sur divers systèmes de l’organisme, en particulier ceux responsables du traitement et du métabolisme de l’alcool.

Les polluants qu’il contient sont absorbés pendant le processus de digestion et filtrés par le foie pour éviter qu’ils n’affectent la qualité du sang.

Bien que le foie soit responsable de 90% du  métabolisme, ce qui est possible grâce aux enzymes déshydrogénases,   la fonction de cet organe vital est très négativement affectée lorsque l’alcool est consommé en excès.

Lorsque le foie est constamment sollicité par des substances nocives,  sa structure cellulaire peut changer, ce qui peut entraîner des problèmes de digestion des graisses.

Au fur et à mesure que les cellules sont compromises et endommagées, les conséquences à long terme sont des maladies graves qui entraînent une réduction de la qualité de vie.

La plupart du temps, nous n’en sommes pas conscients, mais  cet organe remplit des fonctions vitales  telles que la détoxification, la décomposition des protéines et des graisses et la régulation de diverses hormones.

Avec diverses  habitudes de vie saines et recommandations, le foie peut être protégé des effets négatifs de l’alcool et d’autres substances nocives. Bien sûr, nous ne parlons ici que d’une consommation limitée d’alcool, de temps en temps.

Lisez la suite pour en savoir plus à ce sujet.

1. Une alimentation saine contre les conséquences de l’alcool

aliments-pour-un-foie-sain

Une alimentation équilibrée et faible en gras  est cruciale pour protéger le foie. L’alimentation joue un rôle important dans le processus de nettoyage et peut le soutenir ou le compliquer.

Quiconque mange quotidiennement des aliments riches en eau, en antioxydants et en vitamines  stimule l’élimination des polluants et prévient les dommages cellulaires.

Ceux-ci comprennent, par exemple, les aliments suivants :

  • fruits rouges
  • pommes
  • légumes verts
  • pastèque
  • les agrumes
  • melon

Il est également très important de réduire les aliments transformés,  la viande rouge et d’autres sources de protéines animales.

Bien sûr, vous pouvez en manger de temps en temps, mais c’est une bonne idée de les éviter complètement pendant quelques semaines pour soulager un peu votre foie.

2. Buvez plus d’eau

La consommation quotidienne de 6 à 8 verres d’eau est cruciale pour  un processus de détoxification sain et l’élimination de la rétention d’eau dans les tissus.

Comme d’autres organes, le foie a besoin de grandes quantités d’eau pour fonctionner de manière optimale.

C’est la meilleure alternative aux boissons gazeuses et autres boissons sucrées qui introduisent des substances nocives inutiles dans le corps.

3. Évitez l’huile hydrogénée

mauvaise-huile-pour-le-foie

L’huile hydrogénée et l’excès de graisses saturées sont également préjudiciables à la santé du foie et  conduisent souvent à une stéatose hépatique au fil du temps.

Une consommation excessive de ces graisses affaiblit alors les fonctions de cet organe vital, le rendant encore plus sensible aux dommages produits par l’alcool et d’autres polluants.

Les graisses mentionnées peuvent être trouvées dans la margarine et diverses huiles végétales, telles que les suivantes :

  • l’huile de maïs
  • l’huile de soja
  • l’huile de colza
  • l’huile de carthame

4. Consommez de l’huile de noix de coco

La consommation quotidienne d’une cuillerée d’huile de noix de coco  protège le foie des polluants et des infections bactériennes.

Cet aliment est composé de 92 % de graisses à chaîne moyenne, 6 % de graisses monoinsaturées et 2 % de graisses polyinsaturées, qui favorisent la santé du foie.

L’huile de coco a également  des effets anti-inflammatoires et antibiotiques  qui réduisent les effets négatifs de l’alcool, du tabac et des toxines environnementales.

5. Traitement au citron et à l’huile d’olive

huile-d-olive-pour-un-foie-sain

Le traitement au citron et à l’huile d’olive est un remède traditionnel qui aide à nettoyer le foie et la vésicule biliaire.

C’est un remède maison purement naturel qui utilise les antioxydants qu’il contient  pour favoriser l’élimination des substances résiduelles et réduire les dommages causés par l’alcool.

Ce remède est pris le matin à jeun et on dit alors qu’il soutient un régime alimentaire sain et hypocalorique.

Ingrédients

  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive (16 g)
  • jus d’un quart de citron

préparation

  • Pressez le citron puis mélangez avec l’huile d’olive. A consommer immédiatement après.
  • Au bout d’une demi-heure, vous buvez un verre d’eau tiède et vous pouvez prendre votre petit-déjeuner.
  • Ensuite, répétez cette procédure tous les jours pendant au moins trois semaines.
  • Si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter une gousse d’ail écrasée pour rendre le remède encore plus efficace.

Si vous prenez toutes ces mesures, vous pourrez alors  réduire les effets négatifs de l’alcool.

Bien sûr, il est préférable de  limiter autant que possible les boissons alcoolisées  et de considérer également d’autres choix de vie sains.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button